Warrior Wild

Le forum qui aura marqué votre vie.
Atchoum.

Partagez | 
 

 Un dernier test [Privé Cristally & Argy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Cascade Argentée
Membre d'Or
Membre d'Or
avatar

Masculin Messages : 601

Carte d'identité
Couple: avec personne X)

MessageSujet: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Ven 1 Fév 2013 - 17:45

Cascade Argentée se réveilla de sa
sieste. Elle avait demandé un peu plus tôt à son apprentie, Nuage
de Lucioles, de dormir aussi : elles avaient un long voyage à
faire jusqu'au Lac de Lune. Une demi-lune était passée depuis la
dernière assemblée. Les guérisseurs devaient se retrouver le soir
même pour partager les rêves du Clan des Etoiles. Et Nuage de
Lucioles obtiendrait son nom de guérisseuse : elle était digne
de le posséder... Mais elle n'en savait encore rien, la chatte
argentée ne lui avait rien dit. Elles devaient partir plus tôt :
un dernier test en forêt prouverait qu'il était temps de la nommer
guérisseuse.


Elle s'étira et s’approcha du nid ou
dormait la jeune femelle.


-Debout Nuage de Luciole ! Il faut
partir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Ven 1 Fév 2013 - 17:55

Je marchais vivement dans la forêt, les étoiles emplissant mes pas. Les défunts guerriers me surveillait, il me guider vers ma voie.
Une voie me tira de mon doux songe étoilé.

-Debout Nuage de Luciole ! Il faut
partir !


C'étais Cascade Argentée.
Un coup d'oeil au dehors m'appris que nous avions encore le temps de partir. Nous venions à peine de rentré de l'Assemblée.
J'opina tout de même, devinant qu'elle me préparait quelques chose:

- J'arrive Cascade Argentée !

Je me leva de ma couche. M'ébroua pour enlever les brins de pailles qui étaient rester collé à mon épaisse fourrure.
Ceci terminer, je vins me poster aux côtés de mon mentor.

-Je suis prête, dis-je d'une voix qui masquait difficilement mon enthousiasme

Le séjour au Lac de Lune avais toujours étais un moment que j'adoré, partir un peu avant ne me gênais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Cascade Argentée
Membre d'Or
Membre d'Or
avatar

Masculin Messages : 601

Carte d'identité
Couple: avec personne X)

MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Ven 1 Fév 2013 - 18:26

-Je suis prête. dit-elle d'une voix
enjouée.



Elle sortit sortis de leurs antre et
alla au centre du camp, où elle se retourna et l'observa. Ses yeux
brillaient de l'envie de rejoindre le Lac de Lune... Mais elle devait
faire ses preuves. De simples questions ? Trop simple. Non,
autre chose. Mhhh...

Elle sortit du camp, attendant son
apprentie.





-Tu vas avoir une mission. Imagine que
je me trouve actuellement au Lac de Lune, et que je viens de me
tordre la patte arrière. Part seule en forêt, trouve tout ce qu'il
faut pour me soigner et rejoins-moi la-bas. Je rejoindrais le lac dès
que tu seras partie. Mais n'oublie pas que c'est comme un cas
d'urgence.





Comme une vraie guérisseuse... C'était
sa première mission en solitaire. Elle devait réussir : un
jour, Cascade Argentée ne serait plus là pour l'aider... Si elle ne
trouvait pas les bonnes herbes, elle ne pourrait pas être nommée
guérisseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Mar 26 Fév 2013 - 16:22

ARGY FEAT CRISTALLY

Un dernier TestNuage de Lucioles : Second Post


Une mission !
Son mentor lui avait confié une mission digne d'un guérisseuse, pensait-elle qu'elle étais capable de devenir son aide ?
Cette mission n'étais surement pas anodine. Cela avait sans doute un grand enjeu pour moi. Je mémorisa la situtation décrite par Cascade Argentée. " Si jamais un jour en forêt elle se casse vraiment la patte, cela pourrait m'être d'une grande aide". De plus, si jamais mon mentor me nommait aide, je pourrais enfin avoir un peu plus de reconnaissance, on ne me traiterais plus de "Fanatique de bile de souris".
Je restait bouche bée. Mon coeur battait la chamade, pensant à ce que sa représentait pour moi.Je hocha la tête faiblement, mes pattes tremblaient. La peur vint me tordre le ventre. L'angoisse d'échoué me tirailla l'esprit.
Je regarda une dernière fois mon mentor d'un regard emplit de peur d'enthousiasme
mais aussi de fierté. La chatte argentée ne me ferais pas passer le test
si elle ne croyait même pas en sa réussite.
Je me détourna et m'enfonça dans la forêt.
J'avanca d'un pas déterminé, bien que mes pattes flanchaient quelques peu.
Un nuage vint masquer le soleil. Regardant le ciel, je constata qu'il se couvrait de plus en plus. Il ne tarderais pas à pleuvoir.
Je pris maintenant une allure plus modéré, mais accelléra de nouveau quand je dinstingua le bruit des monstre coupeur d'arbres. Ils se trouvaient pas dizaines. Broyant cruellement les arbres dans leur gueule béante.
Bientôt, une horrible odeur acres vint me prendre les poumons. Je suffoqua. Une terrible douleur fit sa place en moi. M’empêchant de respirer. Je toussa et cracha tout en essayent de m'éloigner de la zone.
Quand ma crise fut passé, je décida de chercher ce dont j'avais besoin à un endroit ou les monstres des des Bipèdes seraient moins nombreux.

Arrivé dans une combe, je me remémora mon objectif en tête. Puis je chercha les plantes dont j'avais besoin. " Tout d’abord de la Consoude pour aider l'os à se réparer. Je peux prendre du Séneçon pour que les douleurs articulaires soit moins grandes, ou si je n'en trouve pas, des graines de pavots pourront faire l'affaire, ou encore, peut être des racines de Pissenlit. Mais le premier choix reste quand même le plus approprié"
Mon but à l'esprit, une bouffée de courage vint à moi. J'avais le temps.


J’entama mes recherches, commençant par la Consoude. Elle poussait assez facilement dans la nature, mais j'avais le
plus de chance d'en trouver si j'allais loin d'ici, vers des chemins de
graviers pour les Bipèdes. Le Séneçon étais plus rares, mais mon mentor
m'avais montrer un coin proche d'ici ou il en poussait masse. C'était le choix le plus judicieux, je décida donc de continuer mon chemin vers l'endroit en question.

Sur mon chemin, de fines gouttelettes de pluies commencèrent à tomber. Fine larme reflétant la douce lumière de la lune.
Je m'abritais d'arbre en arbre jusqu'à trouver ce que je cherchait.
Le bon bouquet qui se trouvait autrefois étais réduit à quelques
pousse. La fumée des monstres les avait détruits. J'en cueilli quelques
unes, laissant les plus grandes pousse pour les futurs vraies mission.
Celle ci suffiraient bien si quelqu'un se blessait d'ici là. Je continua mon chemin, sans retourner sur mes pas, pour arriver aux bord de la frontière.


Je longeait le chemin depuis un petit bout de temps
Pas de Consoude.
Mon coeur s'emballa. Allais-je faillir à ma mission ?

J'eu de la chance, une botte sous un arbre -à deux queue de renards du
chemin- comportait quelques tiges de consoude et de pissenlit.
Je posa la charge que je tenais dans la gueule et entreprit d'arracher les pissenlit. Leurs coupant la tête qui serait inutile. Je garda
seulement les racines et la tige-le lait qui étais contenu dedans
pourrais toujours servir pour les piqures d'abeilles. Puis je cueillit la consoude. Je m'éloigna du petit paquet pour prendre une feuille. Je déposa
l'ensemble des herbes dessus et m'en retourna vers mon mentor. Tête
haute malgré la pluie qui tombait drue à présent, mouillant
désagréablement mes coussinets. Heureusement, mon pelage gris rayé étais épais.
Quand j' arriva devant mon mentor, la lune brillait haute dans le ciel et la pluie tombait toujours autant.
Nous ne devions pas tarder si nous voulons être à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Mar 26 Fév 2013 - 16:24

ARGY FEAT CRISTALLY

Un dernier TestNuage de Lucioles : Second Post


Une mission !
Son mentor lui avait confié une mission digne d'un guérisseuse, pensait-elle qu'elle étais capable de devenir son aide ?
Cette mission n'étais surement pas anodine. Cela avait sans doute un grand enjeu pour moi. Je mémorisa la situtation décrite par Cascade Argentée." Si jamais un jour en forêt elle se casse vraiment la patte, cela pourrait m'être d'une grande aide". De plus, si jamais mon mentor me nommait aide, je pourrais enfin avoir un peu plus de reconnaissance, on ne me traiterais plus de "Fanatique de bile de souris".
Je restait bouche bée. Mon coeur battait la chamade, pensant à ce que sa représentait pour moi.Je hocha la tête faiblement, mes pattes tremblaient. La peur vint me tordre le ventre. L'angoisse d'échoué me tirailla l'esprit.
Je regarda une dernière fois mon mentor d'un regard emplit de peur d'enthousiasme
mais aussi de fierté. La chatte argentée ne me ferais pas passer le test
si elle ne croyait même pas en sa réussite.
Je me détourna et m'enfonça dans la forêt.
J'avanca d'un pas déterminé, bien que mes pattes flanchaient quelques peu.
Un nuage vint masquer le soleil. Regardant le ciel, je constata qu'il se couvrait de plus en plus. Il ne tarderais pas à pleuvoir.
Je pris maintenant une allure plus modéré, mais accelléra de nouveau quand je dinstingua le bruit des monstre coupeur d'arbres. Ils se trouvaient pas dizaines. Broyant cruellement les arbres dans leur gueule béante.
Bientôt, une horrible odeur acres vint me prendre les poumons. Je suffoqua. Une terrible douleur fit sa place en moi. M’empêchant de respirer. Je toussa et cracha tout en essayent de m'éloigner de la zone.
Quand ma crise fut passé, je décida de chercher ce dont j'avais besoin à un endroit ou les monstres des des Bipèdes seraient moins nombreux.

Arrivé dans une combe, je me remémora mon objectif en tête. Puis je chercha les plantes dont j'avais besoin. " Tout d’abord de la Consoude pour aider l'os à se réparer. Je peux prendre du Séneçon pour que les douleurs articulaires soit moins grandes, ou si je n'en trouve pas, des graines de pavots pourront faire l'affaire, ou encore, peut être des racines de Pissenlit. Mais le premier choix reste quand même le plus approprié"
Mon but à l'esprit, une bouffée de courage vint à moi. J'avais le temps.


J’entama mes recherches, commençant par la Consoude. Elle poussait assez facilement dans la nature, mais j'avais le
plus de chance d'en trouver si j'allais loin d'ici, vers des chemins de
graviers pour les Bipèdes. Le Séneçon étais plus rares, mais mon mentor
m'avais montrer un coin proche d'ici ou il en poussait masse. C'était le choix le plus judicieux, je décida donc de continuer mon chemin vers l'endroit en question.

Sur mon chemin, de fines gouttelettes de pluies commencèrent à tomber. Fine larme reflétant la douce lumière de la lune.
Je m'abritais d'arbre en arbre jusqu'à trouver ce que je cherchait.
Le bon bouquet qui se trouvait autrefois étais réduit à quelques
pousse. La fumée des monstres les avait détruits. J'en cueilli quelques
unes, laissant les plus grandes pousse pour les futurs vraies mission.
Celle ci suffiraient bien si quelqu'un se blessait d'ici là. Je continua mon chemin, sans retourner sur mes pas, pour arriver aux bord de la frontière.


Je longeait le chemin depuis un petit bout de temps
Pas de Consoude.
Mon coeur s'emballa. Allais-je faillir à ma mission ?

J'eu de la chance, une botte sous un arbre -à deux queue de renards du
chemin- comportait quelques tiges de consoude et de pissenlit.
Je posa la charge que je tenais dans la gueule et entreprit d'arracher les pissenlit. Leurs coupant la tête qui serait inutile. Je garda
seulement les racines et la tige-le lait qui étais contenu dedans
pourrais toujours servir pour les piqures d'abeilles. Puis je cueillit la consoude. Je m'éloigna du petit paquet pour prendre une feuille. Je déposa
l'ensemble des herbes dessus et m'en retourna vers mon mentor. Tête
haute malgré la pluie qui tombait drue à présent, mouillant
désagréablement mes coussinets. Heureusement, mon pelage gris rayé étais épais.
Quand j' arriva devant mon mentor, la lune brillait haute dans le ciel et la pluie tombait toujours autant.
Nous ne devions pas tarder si nous voulons être à l'heure.


Dernière édition par Nuage de Lucioles le Mar 26 Fév 2013 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Mar 26 Fév 2013 - 16:24

bug :/ quelqu'un peut supprimmer le premier message ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Mar 26 Fév 2013 - 16:33

ARGY FEAT CRISTALLY
Un dernier Test

Nuage de Lucioles : Second Post


Une mission !
Son mentor lui avait confié une mission digne d'un guérisseuse, pensait-elle qu'elle étais capable de devenir son aide ?
Cette mission n'étais surement pas anodine. Cela avait sans doute un grand enjeu pour moi. Je mémorisa la situtation décrite par Cascade Argentée. " Si jamais un jour en forêt elle se casse vraiment la patte, cela pourrait m'être d'une grande aide". De plus, si jamais mon mentor me nommait aide, je pourrais enfin avoir un peu plus de reconnaissance, on ne me traiterais plus de "Fanatique de bile de souris".
Je restait bouche bée. Mon coeur battait la chamade, pensant à ce que sa représentait pour moi.Je hocha la tête faiblement, mes pattes tremblaient. La peur vint me tordre le ventre. L'angoisse d'échoué me tirailla l'esprit.
Je regarda une dernière fois mon mentor d'un regard emplit de peur d'enthousiasme
mais aussi de fierté. La chatte argentée ne me ferais pas passer le test
si elle ne croyait même pas en sa réussite.
Je me détourna et m'enfonça dans la forêt.
J'avanca d'un pas déterminé, bien que mes pattes flanchaient quelques peu.
Un nuage vint masquer le soleil. Regardant le ciel, je constata qu'il se couvrait de plus en plus. Il ne tarderais pas à pleuvoir.
Je pris maintenant une allure plus modéré, mais accelléra de nouveau quand je dinstingua le bruit des monstre coupeur d'arbres. Ils se trouvaient pas dizaines. Broyant cruellement les arbres dans leur gueule béante.
Bientôt, une horrible odeur acres vint me prendre les poumons. Je suffoqua. Une terrible douleur fit sa place en moi. M’empêchant de respirer. Je toussa et cracha tout en essayent de m'éloigner de la zone.
Quand ma crise fut passé, je décida de chercher ce dont j'avais besoin à un endroit ou les monstres des des Bipèdes seraient moins nombreux.

Arrivé dans une combe, je me remémora mon objectif en tête. Puis je chercha les plantes dont j'avais besoin. " Tout d’abord de la Consoude pour aider l'os à se réparer. Je peux prendre du Séneçon pour que les douleurs articulaires soit moins grandes, ou si je n'en trouve pas, des graines de pavots pourront faire l'affaire, ou encore, peut être des racines de Pissenlit. Mais le premier choix reste quand même le plus approprié"
Mon but à l'esprit, une bouffée de courage vint à moi. J'avais le temps.


J’entama mes recherches, commençant par la Consoude. Elle poussait assez facilement dans la nature, mais j'avais le
plus de chance d'en trouver si j'allais loin d'ici, vers des chemins de
graviers pour les Bipèdes. Le Séneçon étais plus rares, mais mon mentor
m'avais montrer un coin proche d'ici ou il en poussait masse. C'était le choix le plus judicieux, je décida donc de continuer mon chemin vers l'endroit en question.

Sur mon chemin, de fines gouttelettes de pluies commencèrent à tomber. Fine larme reflétant la douce lumière de la lune.
Je m'abritais d'arbre en arbre jusqu'à trouver ce que je cherchait.
Le bon bouquet qui se trouvait autrefois étais réduit à quelques
pousse. La fumée des monstres les avait détruits. J'en cueilli quelques
unes, laissant les plus grandes pousse pour les futurs vraies mission.
Celle ci suffiraient bien si quelqu'un se blessait d'ici là. Je continua mon chemin, sans retourner sur mes pas, pour arriver aux bord de la frontière.


Je longeait le chemin depuis un petit bout de temps
Pas de Consoude.
Mon coeur s'emballa. Allais-je faillir à ma mission ?

J'eu de la chance, une botte sous un arbre -à deux queue de renards du
chemin- comportait quelques tiges de consoude et de pissenlit.
Je posa la charge que je tenais dans la gueule et entreprit d'arracher les pissenlit. Leurs coupant la tête qui serait inutile. Je garda
seulement les racines et la tige-le lait qui étais contenu dedans
pourrais toujours servir pour les piqures d'abeilles. Puis je cueillit la consoude. Je m'éloigna du petit paquet pour prendre une feuille. Je déposa
l'ensemble des herbes dessus et m'en retourna vers mon mentor. Tête
haute malgré la pluie qui tombait drue à présent, mouillant
désagréablement mes coussinets. Heureusement, mon pelage gris rayé étais épais.
Quand j' arriva devant mon mentor, la lune brillait haute dans le ciel et la pluie tombait toujours autant.
Nous ne devions pas tarder si nous voulons être à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   Mar 26 Fév 2013 - 16:34

Heu...supprimmer les deux premiers messages
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dernier test [Privé Cristally & Argy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dernier test [Privé Cristally & Argy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"
» Creation d'une base de donnees sur le dernier recensement
» Choléra, dernier bilan: 305 morts et 4649 cas de contamination
» 1.07/1.08 : Un dernier battement de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior Wild  :: Corbeille :: Corbeille :: La Meute Fantôme :: Camp du Clan spécial RPG-
Sauter vers: